Grosse bite en folie bon cul gay

grosse bite en folie bon cul gay

Films Porno de Grosses Bites gratuites - Nous sommes spécialistes en vidéos gratuites de Grosses Bites, vous trouverez des milliers de films de sexe de Grosses Bites sur Pornodrome. Porno avec des femmes matures: Une grosse bite dans le cul d'un trans black très sexy.

Deux hommes qui s'enculent comme jamais dans le salon et on peut dire qu'ils Vous êtes ici au royaume de la bite et pour les accrocs des "Monster Encule grosse gay a dunkerque grosse bite dans la chatte: Rien de mieux que d'avoir une grosse bite dans la bouche photo des jolie blackette noir salope blakette suce gros calibre blanc photo et image; bouche.

Plus les godes sont longs plus putain qu'elle est bonne! Alors le jeunot ne si salope mature à l'aide de son gros avoir titillé le clitoris dans cette video de cul mature! Cul de cochonne mature dilatée à la grosse bite noire Son enculeur est un black à.

Leave a Reply Cancel reply Your email address will not be published. Elles sont grosses mais bien rasées. Notre lopsa commence à se rincer la gueule à coup de Popper pour mieux se dilater le fion.

Je le laisse faire, préférant le savoir demandeur que violé. On n'est pas des bêtes, quand même! Ils sont quatre, plus nous deux, cela fait six. Notre lopsa commence à mouiller puis soudain il se lève et Hamid lui dit "Reste à genoux et pour l'instant contente-toi d'ouvrir la bouche et de pépon mes potes, ok sale pute" rnIls sont là les pires de la bande, ceux qui ne voient dans les mecs qu'un trou à combler, qu'un trou pour gicler.

D'ailleurs il commence tout de suite par se faire remarquer en baissant son survet et laissant apparaître une très grosse queue raide et bien circoncise. D'un coup sans prévenir personne il commence à pisser un bon jet en visant notre lopsa et en la mouillant presque entièrement.

Il se laisse faire et semble bien apprécier le jet chaud de notre pote. Ca donne des idées aux autres qui eux aussi commencent à cracher leur urine sur la face du keum. Il se retrouve trempé et gémi de plus en plus fort.

On s'essuie la queue sur sa gueule et Salim commence à lui lever le croupion pour le chevaucher sans lui demander son reste.

De rapides va et viens ponctués par des râles me pousse à lui donner ma teub à manger. Kader à côté de moi me tente ses lèvres pour que je lui roule une pelle pendant que notre lopsa s'occupe de nos sexes. Putain elle suce trop bien! Trop mortel sa mère. On le retourne sans arrêt pour son plus grand plaisir et le notre bien sûr! Il crache sans même se branler, mais nous on s'en fout, on continue à le baiser dans tous les sens.

Plus il crie, plus nous nous excitons sur son trou et sa bouche, étouffant ses gémissements par des allers-retours successifs. Notre chienne s'exécute avec délectation et se met à lui brouter le fion presque imberbe. Je ne rate pas une miette de ce spectacle et écarte même les fesses de mon pote pour qu'il sente bien la langue lui pénétrer les seuffes.

Salim kiffe et je le soupçonne de s'être déjà fait tirer par des gars de notre cité Y'a pas à dire, les meufs sont moins chaudes et suce moins bien! Pour le love c'est plus simple quoi que.. Mais pour la baise, vaut mieux se tirer un gars, c'est plus simple et pratique.

Pas de honte, pas de gêne, moi je vous dis ce que je pense et je ne suis pas le seul à croire cette intime vérité. Les meufs sont souvent trop compliquées et elles ne sucent pas toujours.

Déjà 2 heures qu'on s'occupe de cette salope et comme j'ai rencard avec ma meuf, je lâche l'affaire en lui crachant ma sève sur le fion. Je les laisse ensemble et me rhabille pour me barrer au plus vite sous peine de me faire prendre la tête par ma meuf. Promis un jour ou l'autre je branche Salim en face à face. Il m'a fait triper ce connard. Oh putain, je croise ma tante qui rentre du supermarché, retour à la réalité, triste réalité.

Je l'aide apporter ces courses et rejoins ma meuf juste après. Il ferma la porte a clef, Farid, lui se rasait, dommage sa barbe de deux jours lui allait bien, moi je mis à oilpe, Yazid lui était déjà en train de se savonner. Yazid avait 23ans, grand fin mais grave bien dessiné, sa queue était moins grosse que celle de Farid.

Yazid arrêta net ses occupations et contempla le spectacle. Je me mis a genoux et posa ma bouche sur son short, je devinais sa queue à travers son tissu. Yazid me bloqua ma tête et me déchira ma bouche avec violence il voulait avoir le maximum de plaisir, je bavais sur sa queue, lui bouffais les couilles le regarder comme pour lui dire vas y Yazid défonce moi la bouche de lopsa. Yazid regarda ma rondelle et fut étonné de la voir aussi ouverte, il ne perdit pas de temps et me la défonça pour mieux goûter, la queue de Farid était déjà au fond de ma gorge, je kiffais sucer sa queue.

On se doucha rapidement et on a filé dans nos chambres pour se sapé car on devait ce matin allait faire un peu de jardinage. Je suis céfran mais quand même un peu italien par ma mère. Je suis animateur de sport volley dans un centre de loisirs et dans un club sportif près de Tours. Comme tout joueur de volley je suis plutôt grand 1m87 et musclé Je suis brun, très très brun et mat de peau Italie!

Je suis habituellement fringué en jean, sweat et skets, mais assez souvent aussi en survet à cause du volley. Ma copine est au courant.

Elle kiffe pas trop mais elle accepte. Il y avait peu de voitures et ça devenait un peu monotone de rouler. Je me suis arrêté sur une aire de repos pour pisser. Par chance, il y avait un trou dans la paroi, suffisamment grand et bien placé pour que je puisse regarder. Il y avaient deux mecs. Il portait un tee-shirt et un blouson qui semblaient un peu crades et des vieilles Nike pourries. Je me suis relevé rapidement, ne sachant pas quoi faire. Petite gueule de salaud mais des yeux bleus à faire craquer.

Et voilà le résultat. Je pensais en moi-même que je préfèrerais lui fourrer ma bite dans sa bouche à lui mais je me suis quand même approché de la gueule du bourge accroupi et je lui ai déballé mon matos devant sa bouche.

Il a tout de suite enfourné ma bite malgré sa belle taille. Il était gros et tendu ; il sentait fort et ça me plaisait bien de lécher cette belle queue. Il est assis sur les chiottes et il avait la gueule à 20 cm de ma tête et de la bite du keum. Là encore, pendant que nous nous embrassions , nous nous branlions au-dessus de la lope à genoux. Ça paraît ouf mais ça vraiment été un super plan! Je vous le raconte si vous le souhaitez. Le keumé est en train de faire défiler des films de boules et mate très concentré les jaquettes qui défilent.

Si tu kiffes les grosses teubs, ramène moi chez oit tu vas pas être déçu! Le zob bien moulé dans mon jean, je me palpe la teub vite fait en lui lançant un sourire vicelard. Il sort un dvd de cul et me propose de le suivre. En deux deux on se retrouve dans son appart. Arrivé chez lui, il balance le dvd et je me pose sur le canapé en me palpant le zboub à travers le jean.

Le céfran me mate discrétos et ose pas faire le premier pas. Il joue avec sa langue sur mon gland circoncis, lèche ma teub de haut en bas en me malaxant les couilles. Il a du en voir passer des kilomètres de bite dans sa bouche pour pomper aussi bien. Le céfran me ramène une capote et se doigte avec du gel pendant que je déroule le latex sur mon zbouby en folie. Le latino se met à claquer le boule de son keumé et je fais de même: Soudain, le latino sort sa grosse teub et balance son jus sur le cul de son partenaire.

La lopsa jouit comme un ouf en se branlant sa petite teub et crache sur le parquet en remuant son cul comme une chatte en chaleur. Le céfran me lance un regard de chienne, apparemment il en voudrait bien encore un peu. Finis toi avec un gode! Je viens de fêter mes 21 ans hier et je suis gay.

C'était loin d'être le cas il y a un an. Je me savais attiré par les garçons et je ne me privais pas pour consommer à l'occasion. J'étais actif et fier de rester un mâle viril dans toutes les situations. D'ailleurs, c'était le plus souvent avec les filles que je sortais. Du football en club tous les lundi soirs, entrainements les mercredi et samedi. Et ce depuis mes 15 ans dans la même équipe, celle de mon quartier, et au même poste: Chaque année, les même équipes à affronter, à domicile en match allé, puis à l'extérieur.

Dans l'une d'entre elles, je défendais face à un beur techniquement supérieur à tous les autres joueurs du championnat, sans parler de son physique: Une véritable montagne de virilité. Je te fais confiance Julien!

Il ne croyait pas si bien dire: En réalité, je cherchais à attirer son attention et le frôler un max. Mais les matchs passaient, son corps se développait, puis les tatouages, le diamant à l'oreille, et pas le moindre mot: Son équipe se déplaçait sur notre terrain pour le second match de la saison. Je le vois à l'échauffement, deux heures avant le coup d'envoi. De notre côté, on reçoit les consignes: Je sais que ça n'a jamais été un soucis pour toi. Les gars, allez vous changer et vous désaltérer puis on fait quelques étirements!

Chez nous, ça chante et ça crie. Tout le monde se chambre et les esprits s'échauffent autant que les corps. Les toilettes sont prises d'assaut. Je sors pisser derrière les préfabriqués qui nous servent de vestiaires provisoires depuis 3 ans. Et là, je tombe nez-à-nez avec Hamid qui pisse aussi. Je me tiens à distance car sa réputation impose le respect. Je sors ma queue et commence à pisser. Il range son matos et vient vers moi: Toutes les années tu bloques sur moi, c'est quoi ton soucis? Tu te colles à oim on dirait pas un défenseur mais mon chien!

Tu te sens pas ridicule devant les meufs? Il me fallait une parade sinon dans 30 secondes j'avais mes 16 cm au garde-à- vous Et après je fais c'que j'veux c'est clair? T'as honte de ta ficelle? Dans ma tête, les idées venaient contre ma volonté: Et le sien alors? Ça devait être un géant. S'il la sortait là, juste pour me ridiculiser, n'allais-je pas bander aussi sec? Sauf que ce n'est pas lui qui provoqua mon érection, mais bien les idées que j'avais.

C'est que je mate qui te fais bander? C'est pour ça que tu me colles toutes les années comme ça? T'aimes tâter ou quoi? Aussitôt ma queue fit un bond et j'étais démasqué. Et moi je me laissais faire, comme hypnotisé. Il gardait une main sur mes cheveux tandis que de l'autre il sortit sa queue déjà bandée, un morceau circoncis magnifique de 20 cm bien épais avec un gland bien dessiné.

Je sentais bien toutes les formes de son zob sur mes lèvres vierges. Continues t'arrêtes pas, tu vas aimer la fin ouais Serre bien les lèvres comme si je prenais ton boule! Je me cambrais au maximum et j'écartais même mes fesses avec mes mains. Et j'avais envie de sa puissance au fond de moi Je sentis son gland me frotter puis: Mais toi tu gardes mon jus sur tes fesses: Ça nous fera rire. Il remballa son matos et me dit en partant: C'est toi qui vois.

Et je pensais au match retour. Un soir alors que je rentrais dans mon immeuble , je vois un rebeu assis devant les marches. Je jette des coups d oeil vite fait pour pas ne faire griller. Il sort une capote de son sweat, la met sur son zoub, crache sur ma rondelle et m enfile sans crier garde. J ai la rondelle en feu tellement il me pilonne.

En plus, les trois fils de ma tante ont bien grandis et sont devenus hyper beau gosse. Il y a Mohamed 27 ans , qui vit en Belgique et qui est venu comme moi pour les vacances, Azdine 23 ans et Adil 21 ans. Après minuit, ma mère, ma tante et mes cousines sont descendues se coucher. Mohamed commença à parler de sexe avec ses frères: Evidemment, sans les tantes et les cousines, les dialogues entre gars deviennent plus crus! Mes cousins se sont regardés avec un sourire en coin.

Sans perdre plus de temps, je commence à lécher son gland avec appétit. Il était quand même étonné. Elle est pas très longue mais assez grosse pour me remplir la bouche. Je suce doucement et Adil continue de soupirer. Azdine se lève et attend debout à côté de moi et Adil. Il est plus violent que son frère. Je sens son gland taper au fond de ma gorge. Il se met à gémir. Soudain, il sort à peine son zob de ma bouche que son sperme explose sur mes lèvres et ma joue.

Adil, qui a été interrompu par Azdine, revient à la charge. Moi je tire la langue comme une vraie chienne et je gémis car la situation me rend fou.

Il éjacule sur ma joue, mon front et mon menton. Son sperme est plus gluant et se mélange à toute la bave qui a sur mon visage. Je me nettoie un peu. Je regarde Mohamed, le plus grand. Il est torse nu, des pecs puissant avec peu de poils. Je me déshabille, tout excité et je lui tends une capote.

Je me mets à quatre pattes et Adil et Azdine se marrent. Mohamed se met derrière moi, branle un peu sa bite, écarte mon trou en même temps et crache dessus. Quand je sens son gland en contact avec mon trou, je frissonne. Après 10 minute à me baiser, il se retire en me donnant des claques sur les fesses. Il lâche pas mes cheveux et se met debout devant moi, il me regarde fièrement en se branlant.

Moi, je le fixe comme une chienne soumise, la bouche ouverte. Il me donne des petits coups sur la langue. Je reçois un jet de sperme sur la lèvre supérieure, puis deux autres sur la joue gauche. Ils rigolent en se rhabillant. Les gars ont un peu flippé d'entendre le frère arriver et ont renfilé leur calbut illico presto. Karim m'a fait signe de me refroquer avant que le frangin ne débarque dans la piaule. Il y avait un petit renfoncement dans la chambre avec un lavabo et de quoi m'essuyer.

L'odeur de sperme avait envahi la chambre et, bien que le moment soit tendu, ce parfum de foutre me tenait toujours en gaule. Je n'avais pas perdu l'appétit, le truc s'était passé un peu à la va-vite et je restais sur ma faim. Manu, l'Antillais, ouvrit la fenêtre pour aérer, et Karim remettait un peu d'ordre. Le frangin était allé chercher de la binouze dans le frigo, et lorsqu'il est rentré, il trouva étrange que Karim soit là il avait le double des clefs Je sortis ma tête du petit retranchement, et il dit " Qui c'est ça?

De telles retrouvailles, ça vaut bien un p'tit tarpé? On a discuté, et je crois que j'ai fini par gagner le charme du frangin, Nordin Je me suis montré le plus avenant possible Il était plutôt beau gosse, sapé class, style à faire du bizz. Un peu plus mûr que son p'tit frère, et l'envie de soutirer un vin enivrant de ce raisin mûr et charnu. L'image d'une grappe de raisin faite en testicules ne me quittait plus, j'imaginais presser de toute ma paume cette grappe, et voir en sortir le jus bien épais et chaleureux.

J'étais en plein délire après trois ou quatre douilles: Karim et Manu sont partis chercher des pizzas. Le frangin et moi on se retrouve tous les deux.

Il en vient vite au fait, et ça me fait redescendre sur terre. A quoi ça sert de se frustrer. Être de jour en jour plus aigri et finir par cogner sa nana? Il m'faut un cri bien rauque dans les oreilles, un truc du fond des cavernes, tu vois? Je lui dis ça franco de port et là il éclate de rire. Je l'image se tortillant sur ma queue et rugir de plaisir. Mon imagination ne fait qu'anticiper la réalité. Nordîn s'approche et me prend sauvagement la main, et me dit: Pas de quartier avec elles, pareil avec toi!

Je me dis dans ma tête que c'est de père en fils dans la famille, et que bientôt c'est l'reup qui va me passer dessus!

J'écarte les doigts pour bien sentir la grosseur épanouie de son sexe qu'il vient de déballer. Je lèche la fente de son gland, descend jusqu'aux bourses pleines à cracker et à croquer, je flaire un peu son anus à la façon d'un dog en chaleur. Je lape de quelques coups de langue. Des petits cris de plaisir sortent de sa poitrine. À nouveau il me donne la tétée, et j'encercle de mes lèvres le biberon chaud.

Sa teub est à bloc: C'n'est pas une légende quand on dit que les mecs le font mieux! Je continue de lui montrer qu'en effet, les mecs ont des secrets en la matière que les femmes ne possèdent pas, et moi j'ai un p'tit secret de fabrication qui va le transporter not! À son tour, il a envie de me pépom. Je m'étire un peu, et je lui sers sur un plateau d'argent ma royale bite. Pendant cinq minutes il ne s'arrête pas, puis sa bouche bien moite remonte le long de mon corps.

Il m'embrasse le cou, et me murmure dans l'oreille " Penche toi p'tite lope " J'exécute. Il enfile discrètement une capote, la lubrifie, et s'adonne à une luxure sans précédent.

Son bel objet s'enfonce d'un coup dans mon trou dilaté. Tout en faisant claquer mes fesses, il me branle Je vais en répandre dans ses doigts Depuis tout à l'heure, toutes ces émotions m'ont rendu un peu précoce. C'est de bonne guerre. Tiens, d'ailleurs v'la Karim et Manu qui rentrent dans la chambre.

Nordîn ne s'arrête pas pour autant. Il lance à Karim - De telles retrouvailles, ca lui vaut bien une petite pétée La commande passée je me pause et me roule un petit bédo histoire de me mettre bien. J'ouvre la porte et la, je vois un livreur que je connais pas, environ 1m85, rebeu, musclé sec et trop bandant avec une gueule de ouf. Je lui demande si il est nouveau car je l'ai jamais vu, ce qu'il me confirme, il me dit qu'il s'appelle Karim. Mais il ajoute qu'il fini dans 1h et qu'il passe après avec plaisir.

Bien sur je lui répond que y'a pas de problème et que je l'attend. Pendant une heure je me fais des films et j'ai une gaule d'enfer rien que d'imaginer ce que je pourrais lui faire. Moi je sais pas quoi dire vu qu'il a l'air hetéro, mais ne me voyant pas réagir il me demande ce que moi je kif niveau cul. Il écarte bien ses cuisses et commence à se caresser la queue, il me dit de venir. Apres il m'ordonne de ma déshabiller et de m'allonger sur ma table basse, ce que je fais direct.

Après avoir gicler il passe sa queue sur mon visage pour récupérer son jus avec le bout de sa queue. Il est grand, cheveux très courts, teint matte. Il porte un tee-shirt noir serré qui moule son torse musclé.

Franchement, un bête de beau gosse! Le gars me sert, mais je mange à peine deux ou trois frites. Il est joueur de foot amateur mais bosse ici pour dépanner son frère et se faire de la tune par la même occasion. Et je fais style de partir vite fait pour voir sa réaction.

Il ferme le petit restaurant. Mais après, on se connait plus. Tu viens plus jamais ici. Il baisse son jean et son boxer. Pas forcément énorme, mais magnifique. Environ 18cm de longueur, assez large mais surtout aussi bien dessinée que le reste du corps du beau Karim.

A chaque fois que sa queue se retrouve au fond de ma gorge et que je sens ses poils pubiens titiller mon nez, je lève la tête et le regarde pour lui montrer que je suis un pédé passif qui adore sucer les bites, surtout des aussi belles que celle-là. Finalement, il prend sa bite par la main et la sors de ma bouche. Il me tapote avec sur mon visage pour essuyer la salive. Je me mets dos à lui, face contre mur. Je baisse mon jean et mon slip en même temps.

Direct, je sens sa belle bite entre mes deux fesses. Karim commence alors à se branler entre mes fesses. Je gémis alors comme une petite femelle ce qui, je crois, lui plait beaucoup.

Je tourne la tête pour le regarder et je constate que ce mec à en effet un physique de rêve. Et avec la transpiration, son torse puissant et imberbe lui fait ressembler à un mannequin dans une pub de parfum pour homme.

Il se rapproche de moi, se plaque contre mon dos et enfonce doucement son morceau de chair viril au fond de mon cul.

Je gémis au rythme de son entrée en moi-même. Une fois installé en moi, il démarre un vas-viens rapide et à peine brutal juste assez pour me faire sentir femelle. Son torse collé contre mon dos, je sens nos transpirations se mélanger ce qui me fait frissonner et gémir encore plus fort. Quelques secondes et je sens les dents de Karim effleurer mon cou.

Il me mordille tout en gémissant et lâchant au moins trois giclées de sperme au fond de la capote. Il se retire et me dit: On se rhabille et échange nos numéros. En fait, je crois que Karim a autant flashé sur moi que moi sur lui. On a fini par baiser comme des fous. Cela fait deux bonnes heures que je roule sur l'autoroute. Il fait trop chaud dehors, dans ma tête, dans mon slip J'ai envie de pisser depuis un petit moment déjà. Je décide de m'arrêter sur la prochaine aire d'autoroute.

Cinq minutes plus tard, je quitte l'autoroute et m'engage sur une aire indiquant "toilettes, pique-nique". Je me gare et regarde autour de moi, l'aire est quasi déserte. Un couple goûte sous un arbre au loin, un mec téléphone près des toilettes. Je sors de ma voiture et me dirige vers le chalet qui abrite les toilettes, passe devant le mec au téléphone, un beau rebeu, la trentaine, grand et mince, bien dessiné sous son débardeur blanc.

Sous son short militaire se dessine une bosse qui me donnerais bien envie. Il ne me regarde pas. Je passe devant lui et m'engouffre dans les WC publics. Devant l'urinoir je pisse à n'en plus pouvoir. Ca fait un bien fou. J'entend le rebeu discuter au téléphone non loin de la porte. Une fois soulagé, je me passe le visage sous l'eau du robinet pour me rafraichir et ressors du chalet. Au moment de sortir, je sors mon portable de ma poche fais style de passer un coup de fil.

Je m'éloigne un peu en espérant pouvoir profiter quelques minutes encore de la vue sur ce mec. Il est vraiment canon. Mais au bout de quelques secondes a peine, il me jette un regard, met fin à sa conversation et rentre dans le chalet.

L'envie est trop forte. J'ai envie de tenter de voir sa queue. Alors, après quelques secondes d'hésitation, je décide de retourner dans le chalet. En entrant, je marque un coup d'arrêt d'à peine une seconde. Il est là, devant un urinoir. Je fais style de l'ignorer et me place devant l'urinoir à côté de lui.

Je dégrafe mon short et fais style d'uriner. Mais évidemment, rien ne sort! J'essaye de me forcer pour ne pas me faire caler mais rien n'y fait. Cela dit, ne n'entend rien couler non plus de son côté. Il se caresse du gland à la base. Je ne sais pas comment réagir. Je reporte le regard sur mon chiotte et reste ainsi quelques instants.

Alors que je décide de reboutonner mon short, je senti sa main se poser sur ma fesse gauche. Je tourne la tête vers lui et de son regard et me montre son sexe. Sa main sur ma fesse se fait plus insistante et j'ose alors tendre la mienne vers sa bite. De sa main, il m'incite à le branler. Lentement comme il le faisait lui même.

Il chuchote "ouais vas-y, c'est bon ça! Soudain, il remonte son fut, et me fais signe de le suivre. Il entre dans une cabine de toilette, j'entre derrière lui, il referme la porte à clé et me dit "suce-moi beau gosse, fais toi plaisir". Je me met à genoux devant lui et pose mes lèvre sur son gland chaud et dure. J'enfile sa bite dans ma bouche et le pompe à pleine gorge. Il me passe la main dans les cheveux et me plaque le front contre son pubis.

Il me fait saliver de ouf. Je manque de m'étouffer avec ses 20 bons cm. Au bout de quelques minutes, il me dit " j'ai envie de ton cul de ptite salope".

Je répond d'un simple "huuummmmm" gourmand. Je me cambre bien en prenant appui sur le wc. Il crache sur mon trou à plusieurs reprises et m'insère un doigt, puis deux, puis trois. Alors qu'il m'embrasse, je le sens fouiller ses poches de short. Il en sort une capote, déchire l'emballage avec ses dents.

Alors qu'il déroule le préservatif sur sa queue, il m'ordonne de bien me cambrer et de lui donner mon cul sans retenue. Il crache une nouvelle fois sur mon trou, pose ses mains sur mes hanches et appose son gland sur mon trou.

Il met une main sur ma bouche au moment ou il commence à m'enfiler. Je sent son gland rentrer en faisant un peu de forcing mais une fois rentrer, tout le reste de sa bite peu rentrer direct sans effort. Je gémi à chaque aller retour. Lui souffle, gémi, des fois s'approche pour m'embrasser à pleine bouche, me cracher au visage. Il me pénètre à fond et prend bien son pied.

A un moment, en pleine action, la poignée de la porte est actionnée. Il me plaque la main sur la bouche et s'arrête en pleine action sans débander pour autant.

De l'autre côté de la porte, on entend des pas s'éloigner puis s'arrêter, et un mec pisser dans un urinoir. Puis le robinet, à nouveau des pas en direction de la sortie, puis plus rien. Mon rebeu défait son étreinte sur ma bouche et me dit "on en était ou?

Il se retira et, oté la capote d'un coup sec, me retourna et m'enfila sa queue dans la bouche. Deux trois mouvement de plus et il se mis à se vider plusieurs long jet épais de sperme chaud. J'en avais plein la bouche. Puis je me relevai et il me plaqua contre le mur pour m'embrasser. Il remonta son short. Il sortit de la cabine, moi aussi et sans un mot, nous nous sommes quittés chacun en direction de sa voiture.

Un soir en rentrant chez moi le cul bien mouillé je me suis dit dans le bus comment faire pour voir la bite d'un des hétéro de ma classe 5 min après l'idée mes venu: Il me repondi direct apres avoir vu le message part un -" auuh oui grosse chienne continu montre ta bonne chatte a ton maitre".

Je vous laisse deviné se que cette phrase a pu me faire je n'arrivait plus a me contrôlé c'étais trop bon il fallait me resezire alors je lui ai envoyé deux video une ou je twerker et l'autre je me fraute la chatte avec un god direct il me dire: Bref comme prévu midi je tapa chez lui il ouvra et me dire d'allait dans la chambre et me déshabiller c'est ce que je fit et la abdel rentra la bite a la main mon dieux cette bite de oif allalal!!

Saber, un beau rebeu gay bien viril, se fait prendre par un lascar de cité. Je l'ai rencontré sur un chantier que je devais superviser, il y a 3 semaines, et depuis dix jours c'est la fête du sexe tous les soirs ou presque, je suis hyper amoureux de mon beau male, qui m'a sucé à fond lors de notre premiere rencontre.

Je n'en revenais pas, pourtant tout avait commencé par une engueulade, parce qu'il avait mal foutu une partie de son boulot. Sur le chantier, je le voyais faire des erreurs en me fixant d'un regard dur alors, je n'ai fait ni une ni deux, j'ai été le voir, dans la partie bétonnée en cours de construction sur laquelle il travaillait, un appart en dur déjà, mais sans toutes les fenêtres, la cuisine était déjà en partie bâtie, et les chiottes posés ainsi que le salon et les chambres déjà bien en place.

Quand j'ai commencé à l'engueuler parce qu'il avait mal foutu des joints et une partie de l'isolation du sol, j'ai reçu deux gifles à la volée, puis une série de coups qui m'ont mis au sol en partie en sang, de la bouche, et d'une arcade. Alors, il s'est agenouillé, et il m'a pris par la taille, dans une des chambre, on était. Il m'a griffé à travers la chemise, la poitrine, les épaules, les bras, et il a enlacé mes jambes, j'étais captif.

Il m' a désapé, embrassé en me mordant, gouté mon sang, pris mes lèvres, serré très fort, tout le corps, sucé, sucé, sucé, léché et pris par tous les trous.

C'était un bon viol. Depuis, je suis sa pute! Moi c'est Cédric et avec mon pote Laurent Le bon rugbyman 92 kg tout en muscle la belle bite de 22cms sur 6 ce qui nous branche bien c'est les bonnes salopes soumises. Ce soir la on allait être comblé. A 1 heure du mat on trainait encore dans le parc et on desesperait de trouver notre bonheur quand on voit arriver un ptit beur en survet blanc Lacoste.

A peine 1m75 assez fin le crane rasé. Direct on l'aborde et bonheur ce qu il aime c'est obeir aux bonnes bêtes baraquées Moi aussi je vaux le détour: On part tous les trois dans un coin reculé du parc, Laurent ordonne à cette belle salope de s'agenouiller pour lui lécher les skets. Cette petite pute s'éxécute et nettoie minitieusement les pompes de mon pote sans oublier les semelles. Après dix bonnes minutes de ce spectacle je me fous derrière le mec sors ma teub et trempe son survet de ma pisse fumante, l'arrosant de la base du cou jusqu'a ses fesses rebondies.

La petite salope gémit de plaisir. Mon pote Laurent se joint à moi pour lui arroser le visage. Il aime ca le salaud, il ouvre bien grand sa gueule de pute pour suce nos deux queue. La bonne salope est maintenant a quattre patte dans une mare de pisse odorante, je lui ordonne de lapper cette flaque comme un bon ptit chien et bien sur il obeit. Laurent lui arrache le bas de jogg, il ne porte rien dessous et je vois son trou béant bien dilaté. Oui il a du s 'en prendre des bites dans le cul ce ptit mec.

Laurent enfile une capote et enfile d'un coup tout son chibre dans cette petite pute qui gueule sous le choc. Il le lime comme un fou, cette petite pute gueule de plus en plus fort, j'enfourne ma bite raidie dans sa gueule pour le faire taire et entreprent de lui baiser la bouche.

Je sors ma teub pour lui lacher six jets de foutre sur sa face. Laurent enlève sa capote et lui aussi se termine sur sa ptite gueule.

Après avoir pris son numéro de téléphone on le ramène a poil inondé de sperme au milieu du lieu de drague pour l'exhiber aux autres mecs et on se barre. Salut les zincous , c'est Farid le retour!!! Bah ça me manquaient trop de vous raconter mes exploits avec mon obsédé de mec Abdel!!!

Un de ces derniers exploits a été de me ramener un çaïd de la téci, Majid. Un keum de 28 ans ka jamais travaillé et ki fait la loi avec ses crouilles. Il est super balaise et il nique toutes les zesgons kil peut.

Mais comme Abdel est hyper respecté aussi, je me suis dit ke ça pouvais le faire! On était a trois chez Abdel a mater films de cul et a boire des bières et a fumer des buzz. Majid n'arrêtait pas de me charrier a me traiter de puceau et a se foutre de ma gueule; il avait constamment la main au paquet et il arrêtait pas de parler de cul de nous raconter ses exploits et il me faisait chier pour ke je parle de la dernière nana ke j'avais enculer!

J'etais plutôt mal a l'aise mais Abdel etait la pour me défendre. Abdel la suivi et la surpris le froc baisser en train de se branler le chibre! Il m'a appelé et ma demander direct si y'avait pas moyen ke je fasse quelque chose pour lui. Majid a commence par gueuler et a me dire ke j'étais un grop pd, kil aurait du s'en douter, j'ai cru ke ça allait mal tourner mais Abdel la rassurer en lui disant ke personne saurait rien et ke j'etais une bonne salope.

Il s'est tirer sans demandé son reste mais Abdel la rattrapé et il lui a fait comprendre ke s'il fermait pas sa gueule il aurait de gros ennuis. J'étais pas rassuré mais je me disait kil pourrait toujours me çasser la gueule. Et puis un jour il ma accosté et ma donné rdv dans un terrain vague pas loin de la téci en me demandant de venir seul. J'avais un peu les boules en allant au rdv il était déjà la a fumer des tarpé, kan il ma vu il a baissé son jogg et ma demander de lui montré ce ke je savait faire.

Il bandait a peine mais je me suis appliqué a la faire durcir dans ma bouche; "alors c'est sa ke tu voulais, sucer une teub comme un petit pd" "alors vas y applique toi sinon jte nique ton cul a sec mec" il se servait de ma bouche comme d'un cul en y rentrant sa bite le plus loin possible. Il ma demandé de lui lecher les couilles et puis s'est retourner pour me montrer son cul "allez vas y petite pedale, bouffe moi le cul ,nettoie moi tout ça si tu veux ma bite dans le fion" ses paroles m'excitait beaucoup; son cul etait a son image ferme musclé et odorant.

Je me suis appliqué a lui laper la raie et a lui rentrer ma langue dans le trou en la faisant tourner; il gémissait et je devait passer de ses couilles ke je gobais une a une a son trou.

...

: Grosse bite en folie bon cul gay

PLAN CUL GAY MARSEILLE PHOTO SODOMIE GAY Plan cul d un soir gratuit gay loir et cher
Grosse bite en folie bon cul gay Video de cul gay gratuit exhib dans le train
Cul gay black minet blond Bonne paire de couilles. J'enfile sa bite dans ma bouche et le pompe à pleine gorge. Dix minutes après, il arrive, ma porte étant restée entr'ouverte, il entre direct. Ma copine est au courant. Nordîn ne s'arrête pas pour autant. Je les attendrais devant la maison. Putain elle suce trop bien!
Grosse bite en folie bon cul gay Mature au sauna rencontre sans lendemain basse normandie
GAY LE HAVRE GAY SEX GRATUIT 828
Il a tout de suite enfourné ma bite malgré sa belle taille. Vous ne pouvez pas savoir dans quel état que je suis en se moment. Ca donne des idées aux autres qui eux aussi commencent à cracher leur urine sur la face du keum. Une armée de plaisir. De notre côté, on reçoit les consignes: Gay photo cul bite gay gratuit

GROSSE BITE DANS LE FION GROSSE BITE DANS LE CU

Je me déshabille, tout excité et je lui tends une capote. Je me mets à quatre pattes et Adil et Azdine se marrent. Mohamed se met derrière moi, branle un peu sa bite, écarte mon trou en même temps et crache dessus. Quand je sens son gland en contact avec mon trou, je frissonne. Après 10 minute à me baiser, il se retire en me donnant des claques sur les fesses. Il lâche pas mes cheveux et se met debout devant moi, il me regarde fièrement en se branlant. Moi, je le fixe comme une chienne soumise, la bouche ouverte.

Il me donne des petits coups sur la langue. Je reçois un jet de sperme sur la lèvre supérieure, puis deux autres sur la joue gauche. Ils rigolent en se rhabillant. Les gars ont un peu flippé d'entendre le frère arriver et ont renfilé leur calbut illico presto. Karim m'a fait signe de me refroquer avant que le frangin ne débarque dans la piaule. Il y avait un petit renfoncement dans la chambre avec un lavabo et de quoi m'essuyer. L'odeur de sperme avait envahi la chambre et, bien que le moment soit tendu, ce parfum de foutre me tenait toujours en gaule.

Je n'avais pas perdu l'appétit, le truc s'était passé un peu à la va-vite et je restais sur ma faim. Manu, l'Antillais, ouvrit la fenêtre pour aérer, et Karim remettait un peu d'ordre. Le frangin était allé chercher de la binouze dans le frigo, et lorsqu'il est rentré, il trouva étrange que Karim soit là il avait le double des clefs Je sortis ma tête du petit retranchement, et il dit " Qui c'est ça?

De telles retrouvailles, ça vaut bien un p'tit tarpé? On a discuté, et je crois que j'ai fini par gagner le charme du frangin, Nordin Je me suis montré le plus avenant possible Il était plutôt beau gosse, sapé class, style à faire du bizz.

Un peu plus mûr que son p'tit frère, et l'envie de soutirer un vin enivrant de ce raisin mûr et charnu. L'image d'une grappe de raisin faite en testicules ne me quittait plus, j'imaginais presser de toute ma paume cette grappe, et voir en sortir le jus bien épais et chaleureux. J'étais en plein délire après trois ou quatre douilles: Karim et Manu sont partis chercher des pizzas.

Le frangin et moi on se retrouve tous les deux. Il en vient vite au fait, et ça me fait redescendre sur terre. A quoi ça sert de se frustrer. Être de jour en jour plus aigri et finir par cogner sa nana? Il m'faut un cri bien rauque dans les oreilles, un truc du fond des cavernes, tu vois? Je lui dis ça franco de port et là il éclate de rire. Je l'image se tortillant sur ma queue et rugir de plaisir.

Mon imagination ne fait qu'anticiper la réalité. Nordîn s'approche et me prend sauvagement la main, et me dit: Pas de quartier avec elles, pareil avec toi! Je me dis dans ma tête que c'est de père en fils dans la famille, et que bientôt c'est l'reup qui va me passer dessus!

J'écarte les doigts pour bien sentir la grosseur épanouie de son sexe qu'il vient de déballer. Je lèche la fente de son gland, descend jusqu'aux bourses pleines à cracker et à croquer, je flaire un peu son anus à la façon d'un dog en chaleur. Je lape de quelques coups de langue. Des petits cris de plaisir sortent de sa poitrine.

À nouveau il me donne la tétée, et j'encercle de mes lèvres le biberon chaud. Sa teub est à bloc: C'n'est pas une légende quand on dit que les mecs le font mieux! Je continue de lui montrer qu'en effet, les mecs ont des secrets en la matière que les femmes ne possèdent pas, et moi j'ai un p'tit secret de fabrication qui va le transporter not! À son tour, il a envie de me pépom. Je m'étire un peu, et je lui sers sur un plateau d'argent ma royale bite. Pendant cinq minutes il ne s'arrête pas, puis sa bouche bien moite remonte le long de mon corps.

Il m'embrasse le cou, et me murmure dans l'oreille " Penche toi p'tite lope " J'exécute. Il enfile discrètement une capote, la lubrifie, et s'adonne à une luxure sans précédent. Son bel objet s'enfonce d'un coup dans mon trou dilaté. Tout en faisant claquer mes fesses, il me branle Je vais en répandre dans ses doigts Depuis tout à l'heure, toutes ces émotions m'ont rendu un peu précoce.

C'est de bonne guerre. Tiens, d'ailleurs v'la Karim et Manu qui rentrent dans la chambre. Nordîn ne s'arrête pas pour autant. Il lance à Karim - De telles retrouvailles, ca lui vaut bien une petite pétée La commande passée je me pause et me roule un petit bédo histoire de me mettre bien. J'ouvre la porte et la, je vois un livreur que je connais pas, environ 1m85, rebeu, musclé sec et trop bandant avec une gueule de ouf.

Je lui demande si il est nouveau car je l'ai jamais vu, ce qu'il me confirme, il me dit qu'il s'appelle Karim. Mais il ajoute qu'il fini dans 1h et qu'il passe après avec plaisir.

Bien sur je lui répond que y'a pas de problème et que je l'attend. Pendant une heure je me fais des films et j'ai une gaule d'enfer rien que d'imaginer ce que je pourrais lui faire. Moi je sais pas quoi dire vu qu'il a l'air hetéro, mais ne me voyant pas réagir il me demande ce que moi je kif niveau cul.

Il écarte bien ses cuisses et commence à se caresser la queue, il me dit de venir. Apres il m'ordonne de ma déshabiller et de m'allonger sur ma table basse, ce que je fais direct. Après avoir gicler il passe sa queue sur mon visage pour récupérer son jus avec le bout de sa queue. Il est grand, cheveux très courts, teint matte. Il porte un tee-shirt noir serré qui moule son torse musclé. Franchement, un bête de beau gosse! Le gars me sert, mais je mange à peine deux ou trois frites.

Il est joueur de foot amateur mais bosse ici pour dépanner son frère et se faire de la tune par la même occasion. Et je fais style de partir vite fait pour voir sa réaction. Il ferme le petit restaurant. Mais après, on se connait plus. Tu viens plus jamais ici. Il baisse son jean et son boxer. Pas forcément énorme, mais magnifique. Environ 18cm de longueur, assez large mais surtout aussi bien dessinée que le reste du corps du beau Karim. A chaque fois que sa queue se retrouve au fond de ma gorge et que je sens ses poils pubiens titiller mon nez, je lève la tête et le regarde pour lui montrer que je suis un pédé passif qui adore sucer les bites, surtout des aussi belles que celle-là.

Finalement, il prend sa bite par la main et la sors de ma bouche. Il me tapote avec sur mon visage pour essuyer la salive. Je me mets dos à lui, face contre mur. Je baisse mon jean et mon slip en même temps. Direct, je sens sa belle bite entre mes deux fesses. Karim commence alors à se branler entre mes fesses. Je gémis alors comme une petite femelle ce qui, je crois, lui plait beaucoup.

Je tourne la tête pour le regarder et je constate que ce mec à en effet un physique de rêve. Et avec la transpiration, son torse puissant et imberbe lui fait ressembler à un mannequin dans une pub de parfum pour homme.

Il se rapproche de moi, se plaque contre mon dos et enfonce doucement son morceau de chair viril au fond de mon cul. Je gémis au rythme de son entrée en moi-même. Une fois installé en moi, il démarre un vas-viens rapide et à peine brutal juste assez pour me faire sentir femelle. Son torse collé contre mon dos, je sens nos transpirations se mélanger ce qui me fait frissonner et gémir encore plus fort.

Quelques secondes et je sens les dents de Karim effleurer mon cou. Il me mordille tout en gémissant et lâchant au moins trois giclées de sperme au fond de la capote.

Il se retire et me dit: On se rhabille et échange nos numéros. En fait, je crois que Karim a autant flashé sur moi que moi sur lui. On a fini par baiser comme des fous. Cela fait deux bonnes heures que je roule sur l'autoroute.

Il fait trop chaud dehors, dans ma tête, dans mon slip J'ai envie de pisser depuis un petit moment déjà. Je décide de m'arrêter sur la prochaine aire d'autoroute. Cinq minutes plus tard, je quitte l'autoroute et m'engage sur une aire indiquant "toilettes, pique-nique".

Je me gare et regarde autour de moi, l'aire est quasi déserte. Un couple goûte sous un arbre au loin, un mec téléphone près des toilettes. Je sors de ma voiture et me dirige vers le chalet qui abrite les toilettes, passe devant le mec au téléphone, un beau rebeu, la trentaine, grand et mince, bien dessiné sous son débardeur blanc.

Sous son short militaire se dessine une bosse qui me donnerais bien envie. Il ne me regarde pas. Je passe devant lui et m'engouffre dans les WC publics.

Devant l'urinoir je pisse à n'en plus pouvoir. Ca fait un bien fou. J'entend le rebeu discuter au téléphone non loin de la porte. Une fois soulagé, je me passe le visage sous l'eau du robinet pour me rafraichir et ressors du chalet. Au moment de sortir, je sors mon portable de ma poche fais style de passer un coup de fil.

Je m'éloigne un peu en espérant pouvoir profiter quelques minutes encore de la vue sur ce mec. Il est vraiment canon.

Mais au bout de quelques secondes a peine, il me jette un regard, met fin à sa conversation et rentre dans le chalet. L'envie est trop forte. J'ai envie de tenter de voir sa queue. Alors, après quelques secondes d'hésitation, je décide de retourner dans le chalet.

En entrant, je marque un coup d'arrêt d'à peine une seconde. Il est là, devant un urinoir. Je fais style de l'ignorer et me place devant l'urinoir à côté de lui. Je dégrafe mon short et fais style d'uriner. Mais évidemment, rien ne sort! J'essaye de me forcer pour ne pas me faire caler mais rien n'y fait.

Cela dit, ne n'entend rien couler non plus de son côté. Il se caresse du gland à la base. Je ne sais pas comment réagir. Je reporte le regard sur mon chiotte et reste ainsi quelques instants.

Alors que je décide de reboutonner mon short, je senti sa main se poser sur ma fesse gauche. Je tourne la tête vers lui et de son regard et me montre son sexe. Sa main sur ma fesse se fait plus insistante et j'ose alors tendre la mienne vers sa bite.

De sa main, il m'incite à le branler. Lentement comme il le faisait lui même. Il chuchote "ouais vas-y, c'est bon ça! Soudain, il remonte son fut, et me fais signe de le suivre. Il entre dans une cabine de toilette, j'entre derrière lui, il referme la porte à clé et me dit "suce-moi beau gosse, fais toi plaisir".

Je me met à genoux devant lui et pose mes lèvre sur son gland chaud et dure. J'enfile sa bite dans ma bouche et le pompe à pleine gorge. Il me passe la main dans les cheveux et me plaque le front contre son pubis. Il me fait saliver de ouf. Je manque de m'étouffer avec ses 20 bons cm.

Au bout de quelques minutes, il me dit " j'ai envie de ton cul de ptite salope". Je répond d'un simple "huuummmmm" gourmand. Je me cambre bien en prenant appui sur le wc. Il crache sur mon trou à plusieurs reprises et m'insère un doigt, puis deux, puis trois. Alors qu'il m'embrasse, je le sens fouiller ses poches de short. Il en sort une capote, déchire l'emballage avec ses dents.

Alors qu'il déroule le préservatif sur sa queue, il m'ordonne de bien me cambrer et de lui donner mon cul sans retenue. Il crache une nouvelle fois sur mon trou, pose ses mains sur mes hanches et appose son gland sur mon trou. Il met une main sur ma bouche au moment ou il commence à m'enfiler. Je sent son gland rentrer en faisant un peu de forcing mais une fois rentrer, tout le reste de sa bite peu rentrer direct sans effort.

Je gémi à chaque aller retour. Lui souffle, gémi, des fois s'approche pour m'embrasser à pleine bouche, me cracher au visage. Il me pénètre à fond et prend bien son pied. A un moment, en pleine action, la poignée de la porte est actionnée. Il me plaque la main sur la bouche et s'arrête en pleine action sans débander pour autant.

De l'autre côté de la porte, on entend des pas s'éloigner puis s'arrêter, et un mec pisser dans un urinoir. Puis le robinet, à nouveau des pas en direction de la sortie, puis plus rien.

Mon rebeu défait son étreinte sur ma bouche et me dit "on en était ou? Il se retira et, oté la capote d'un coup sec, me retourna et m'enfila sa queue dans la bouche. Deux trois mouvement de plus et il se mis à se vider plusieurs long jet épais de sperme chaud.

J'en avais plein la bouche. Puis je me relevai et il me plaqua contre le mur pour m'embrasser. Il remonta son short. Il sortit de la cabine, moi aussi et sans un mot, nous nous sommes quittés chacun en direction de sa voiture.

Un soir en rentrant chez moi le cul bien mouillé je me suis dit dans le bus comment faire pour voir la bite d'un des hétéro de ma classe 5 min après l'idée mes venu: Il me repondi direct apres avoir vu le message part un -" auuh oui grosse chienne continu montre ta bonne chatte a ton maitre".

Je vous laisse deviné se que cette phrase a pu me faire je n'arrivait plus a me contrôlé c'étais trop bon il fallait me resezire alors je lui ai envoyé deux video une ou je twerker et l'autre je me fraute la chatte avec un god direct il me dire: Bref comme prévu midi je tapa chez lui il ouvra et me dire d'allait dans la chambre et me déshabiller c'est ce que je fit et la abdel rentra la bite a la main mon dieux cette bite de oif allalal!!

Saber, un beau rebeu gay bien viril, se fait prendre par un lascar de cité. Je l'ai rencontré sur un chantier que je devais superviser, il y a 3 semaines, et depuis dix jours c'est la fête du sexe tous les soirs ou presque, je suis hyper amoureux de mon beau male, qui m'a sucé à fond lors de notre premiere rencontre.

Je n'en revenais pas, pourtant tout avait commencé par une engueulade, parce qu'il avait mal foutu une partie de son boulot. Sur le chantier, je le voyais faire des erreurs en me fixant d'un regard dur alors, je n'ai fait ni une ni deux, j'ai été le voir, dans la partie bétonnée en cours de construction sur laquelle il travaillait, un appart en dur déjà, mais sans toutes les fenêtres, la cuisine était déjà en partie bâtie, et les chiottes posés ainsi que le salon et les chambres déjà bien en place.

Quand j'ai commencé à l'engueuler parce qu'il avait mal foutu des joints et une partie de l'isolation du sol, j'ai reçu deux gifles à la volée, puis une série de coups qui m'ont mis au sol en partie en sang, de la bouche, et d'une arcade.

Alors, il s'est agenouillé, et il m'a pris par la taille, dans une des chambre, on était. Il m'a griffé à travers la chemise, la poitrine, les épaules, les bras, et il a enlacé mes jambes, j'étais captif.

Il m' a désapé, embrassé en me mordant, gouté mon sang, pris mes lèvres, serré très fort, tout le corps, sucé, sucé, sucé, léché et pris par tous les trous.

C'était un bon viol. Depuis, je suis sa pute! Moi c'est Cédric et avec mon pote Laurent Le bon rugbyman 92 kg tout en muscle la belle bite de 22cms sur 6 ce qui nous branche bien c'est les bonnes salopes soumises. Ce soir la on allait être comblé. A 1 heure du mat on trainait encore dans le parc et on desesperait de trouver notre bonheur quand on voit arriver un ptit beur en survet blanc Lacoste.

A peine 1m75 assez fin le crane rasé. Direct on l'aborde et bonheur ce qu il aime c'est obeir aux bonnes bêtes baraquées Moi aussi je vaux le détour: On part tous les trois dans un coin reculé du parc, Laurent ordonne à cette belle salope de s'agenouiller pour lui lécher les skets. Cette petite pute s'éxécute et nettoie minitieusement les pompes de mon pote sans oublier les semelles. Après dix bonnes minutes de ce spectacle je me fous derrière le mec sors ma teub et trempe son survet de ma pisse fumante, l'arrosant de la base du cou jusqu'a ses fesses rebondies.

La petite salope gémit de plaisir. Mon pote Laurent se joint à moi pour lui arroser le visage. Il aime ca le salaud, il ouvre bien grand sa gueule de pute pour suce nos deux queue. La bonne salope est maintenant a quattre patte dans une mare de pisse odorante, je lui ordonne de lapper cette flaque comme un bon ptit chien et bien sur il obeit. Laurent lui arrache le bas de jogg, il ne porte rien dessous et je vois son trou béant bien dilaté.

Oui il a du s 'en prendre des bites dans le cul ce ptit mec. Laurent enfile une capote et enfile d'un coup tout son chibre dans cette petite pute qui gueule sous le choc.

Il le lime comme un fou, cette petite pute gueule de plus en plus fort, j'enfourne ma bite raidie dans sa gueule pour le faire taire et entreprent de lui baiser la bouche. Je sors ma teub pour lui lacher six jets de foutre sur sa face. Laurent enlève sa capote et lui aussi se termine sur sa ptite gueule.

Après avoir pris son numéro de téléphone on le ramène a poil inondé de sperme au milieu du lieu de drague pour l'exhiber aux autres mecs et on se barre. Salut les zincous , c'est Farid le retour!!! Bah ça me manquaient trop de vous raconter mes exploits avec mon obsédé de mec Abdel!!!

Un de ces derniers exploits a été de me ramener un çaïd de la téci, Majid. Un keum de 28 ans ka jamais travaillé et ki fait la loi avec ses crouilles. Il est super balaise et il nique toutes les zesgons kil peut.

Mais comme Abdel est hyper respecté aussi, je me suis dit ke ça pouvais le faire! On était a trois chez Abdel a mater films de cul et a boire des bières et a fumer des buzz. Majid n'arrêtait pas de me charrier a me traiter de puceau et a se foutre de ma gueule; il avait constamment la main au paquet et il arrêtait pas de parler de cul de nous raconter ses exploits et il me faisait chier pour ke je parle de la dernière nana ke j'avais enculer! J'etais plutôt mal a l'aise mais Abdel etait la pour me défendre.

Abdel la suivi et la surpris le froc baisser en train de se branler le chibre! Il m'a appelé et ma demander direct si y'avait pas moyen ke je fasse quelque chose pour lui. Majid a commence par gueuler et a me dire ke j'étais un grop pd, kil aurait du s'en douter, j'ai cru ke ça allait mal tourner mais Abdel la rassurer en lui disant ke personne saurait rien et ke j'etais une bonne salope.

Il s'est tirer sans demandé son reste mais Abdel la rattrapé et il lui a fait comprendre ke s'il fermait pas sa gueule il aurait de gros ennuis. J'étais pas rassuré mais je me disait kil pourrait toujours me çasser la gueule. Et puis un jour il ma accosté et ma donné rdv dans un terrain vague pas loin de la téci en me demandant de venir seul.

J'avais un peu les boules en allant au rdv il était déjà la a fumer des tarpé, kan il ma vu il a baissé son jogg et ma demander de lui montré ce ke je savait faire. Il bandait a peine mais je me suis appliqué a la faire durcir dans ma bouche; "alors c'est sa ke tu voulais, sucer une teub comme un petit pd" "alors vas y applique toi sinon jte nique ton cul a sec mec" il se servait de ma bouche comme d'un cul en y rentrant sa bite le plus loin possible.

Il ma demandé de lui lecher les couilles et puis s'est retourner pour me montrer son cul "allez vas y petite pedale, bouffe moi le cul ,nettoie moi tout ça si tu veux ma bite dans le fion" ses paroles m'excitait beaucoup; son cul etait a son image ferme musclé et odorant. Je me suis appliqué a lui laper la raie et a lui rentrer ma langue dans le trou en la faisant tourner; il gémissait et je devait passer de ses couilles ke je gobais une a une a son trou.

Il s'est retourné et sa bite de taille normale mais bien épaisse avec un gros gland etait gonflé a en exploser. Il ma demander si je voulais le sucer a fond ou s'il pouvais me bourrer le cul comme une chienne. Il a pointé son gland contre mon trou et a forcé le passage d'un seul coup; j'en ai geulé de douleur il ma dit "arrête de geuler mec, j'ai pas envie kon nous repère" il ma enfoncé son chibre a fond; je serrai les dents mais j'avais ce ke je voulais: Rapidement je me suis mis a gemir malgré moi en sentant mes parois se dilater et accepter cette queue me labourer le fion; "tu couines comme une chienne; je te nique mec, je te nique" il a encore accélérer la çadence et je les sentis se raidir et retenir des gémissements de plaisirs.

Il s'est vider dans mon cul a vive allure et c est très vite retirer; il a virer la çapote; s'est ressaper, je voulais mastiquer mais il ma demander de me rhabiller également. Abdel le sait et ça la fait sourire " les zincous ils aiment toujours ça mais pas trop!!! Alhoua,en arabe ça veut dire viens, Ca c'est un cigare Et il me plante ses yeux dans les miens en passant une main sur son pantalon au niveau de son sexe. Il me fais signe de le suivre,en me disant de marcher sur l'autre trottoir,pour que personne ne remarque le manège.

Je sui ses consignes,et là je le vois en discussion avec 3 autres rebeux. Vous ne pouvez pas savoir dans quel état que je suis en se moment..

Sur le coup je me dis,tu rèves Ils me font signe de les suivre,nous traversons derrière Barbès ,passant devant le commissariat de la Gouttes d'Or,et à quelque pas ils entrent dans un immeuble,tout en me tenant la porte.

Nous prenons l'ascenseur et déjà dedans ils se mettent à me toucher. Nous nous arrêtons au 5ème étage et montons au 6ème a pied. Nous entrons dans une petite chambre avec un matelas par terre. Je me mets à les sucer tous en meme temps.

Je remaque que Momo à la plus grosse 19cm un peu foncé de couleur et très large. Hamid me demande s'il peut me cracher sur le visage et je le laisse faire en passant ma langue sur mes lèvres pour lui montrer mon désir.

Kamel enfile une capote, je me passe du gel au cul et lui enduit sa capote de salive et commença à me pénétrer. Je me fais baiser dans toute les positions. Momo Farouk et Hamid vont se nettoyer car ils ont des cigarettes à vendre et ils se barrent.

Avant de partir nous nous échangeons nos numéros de portable La semaine dernière Kamel m'a téléphoné pour ce fameux plan et j'ai dit oui ,alors ce week-end sera chaud …. J'ai 22 ans, je suis passif et ces derniers temps je suis très très chaud, ce que je vais vous raconter c'est passer ce soir même et je vien de rentrer de cette aventure au moment où j'écris ça.

Je suis aller acheter des clopes et devent le tabac une bande de 3 jeune en jogging qui on environ mon âge yen a un qui vien me parler: Jvous est jamais vu dans le quartier" "non ça fais une semaine et on fais un peu toute la ville pour trouver un endroit à squatter mai ya rien à part les parcs publics" "ah OK et vous avez pas des potes qui peuvent vous héberger ou vous avez pas regarder pour des centre d'hébergement?

On arrive chez moi je leur dis " alors la salle de bain et au bout du couloir je vous sort des serviettes" " merci mai euh On kifferais bien se branler avent de se doucher enfaite, on a trop besoin de se vider la" "hahaha OK pas de souci, ah ouai j voi que vous êtes chaud hahaha" ils avais tous les 3 une belle bosse qui leurs déformais leurs jogging. Jvais mettre tous ça dans la machine à laver dans la salle de bain et jveu pas m'empêcher de sniffer leurs boxer bien odorant mmmhhhhhhhh ah ouai sa sent le mâle un mélange de pisse de mouille et de transpiration trop bon ca m'excite encore plus, je lance la machine et je reviens dans le salon, ils son tous assis sur le canapé la queue bien raide et les couilles bien pendantes, une odeur de mâle en rute à envahi la pièce ce qui me fais bander moi aussi les mecs le remarque et un me lance "dsl pour l'odeur mec on t'a prévenu qu'on pue du zob mai bon à ce qu'on voi ça à pas l'aire de te déranger hahaha" je joue le jeux jusque au bout je veu pas me faire griller par une bande de mecs qui veulent tabasser des PD "pardon?

Je vous fais languir un peu et d'ici lundi je vous poste la suite ;. Il habite en cité dans le 93, j'ai descendu les 9 étages et en sortant de l'ascenseur je vois 6 rebeus dans le hall qui bédave. Je lui souris et acquies tout en allant vers la porte. Je dois préciser que je suis vrai bogosse céfran et que je fais bien kiffé les keums généralement.

Kaled c'est son prénom me propose de ne pas partir tout de suite et de rester fumer avec eux. Un peu méfiant mais intéressé et avec l'idée d'avoir l'occase d'en connaître un de plus près, je fais demi tour et reviens vers eux. On parle un peu je commence à vouloir rouler un zbir mais me disent qu'il y a trop de passage ici qu'ils vont dans l'escalier. Je les suis, bien confiant car ce sont mes potes maintenant surtout Majid que je kiffe grave, une masse le gars, les autres aussi mais lui c'est un truc de ouf.

On arrive dans une cave que je comprend abandonnée des locataires genre squat mais tranquil, un caddie, un vieux matela pourri d'oréoles de moutrave bien dégueu dans un coin. Je roule mon kamaze, leur fais tourner 2, 3 boulettes de mon charace qui viens de grenoble, je suis cool, ils sont sympa on rigole bien Karim1 et Samir me regarde bizarre, avec des yeux de vislar mais ça me plait, je les trouve de plus en plus kiffant et je peux pas m'empécher de zieuter leur braguette à tous et ça semble tres prometteur surtout La masse de Majid, et 2, 3 autres que j'ai repéré.

Alors la , ils sont devenu ouf de chez ouf, en fait ils étaient pas sur que j'allais vouloir mais en 2 secondes j'avais 6 bonnes grosses teubs d'arabes rien que pour moi du 19cm à 23cm Majid la plus monstueuse. Y a pas à dire les rebeus sont les meilleurs meme Said et Karim2 qui étaient plutot timides, se sont laché direct. Apres ils ont vraiment joués, c'est Majid qui a commencé à me pisser dessus et j'étais assis sur le matela le cul à l'air et les 6 rebeus autour a moutrave sur moi j'étais un peu dégouté mais bon j'ai cru que je reverrais jamais le jour.

Un grand merci à mes 6 rebeus trop bien teubés et surtout Majid que je kiffe trop. Les films diffusés sur citebeur. Pour toute information concernant la production ou casting merci de contacter l'équipe. Nous regardions des films à la télé, nous discutions des jeux vidéo du moment. Cependant, au cours de la nuit, une étrange sensation me sortit de mes rêves.

Les mains parcoururent mon cul et se dirigèrent vers mon ventre petit à petit. Mon erection était déjà bien avancée lorsque les mains de Johan touchèrent mon sexe. Et puis les mains se firent plus directrices et, très vite, le caleçon glissa sur les chevilles.

Une petite pression sur la hanche me fit pivoter sur le dos. Une des deux mains me saisit fermement le sexe et commença un mouvement de va et viens de plus en plus rapide.

Un plaisir irradiant vint petit à petit , au rythme de ses coups de langues et de ses vas et viens sur mon sexe. Mes mains dans ses cheveux bouclés, les bruit de succion et de sa respiration mélée à la mienne, la chaleur de sa bouche sur mon sexe, tout cela fit monté le sperme. Il accentua cette progression en me malaxant les testicules et et me caressant les cuisses. A un moment la pression fut trop forte et mon sperme gicla, en grande partie dans sa bouche.

En suite ses mains, en partie couverte de mon propre sperme , se promenèrent sur mon corps, mes fesses, mes cuisses. Allait-il osé se vider lui-même, entre mes cuisses? Il se levait, se dirigeait vers la salle de bain. Je le voyait déjà me chevauchant comme une bete en levrette sur le lit, je le voyais déjà suant et râlant de plaisir entre mes cuisses écartées.

Je me voyais déjà épuisé par la nuit de baise intense qui aurait suivie. Mais il revint sans rien et nous nous endormimes. Trapu oui costaud oui mais sans bise ce qui est toujours le cas aujourdh ui. Car il y a avait parait il des canons de mecs par centaine!!

Curieusement il ne fuyait pas mon regard mais me faisait meme des sourires!! Mais il me plaisait trop!! Alors j ai dit ok je peux etre passif mais il faut y aller molot!!! En me rassurant il me dit bon on va chez moi. Une fois ressorti il me demande si je veux prendre une douche, chose que je fit rapidement.

Une fois sortie j ai eu le droit a une pelle d enfer bien baveuse profonde, excellente!! Et il me dit doucement alors on a l air d un mec et on veut de faire trouer comme la derniere des dernieres?

Les yeux grand ouvert il me fixe et me dit "maintenant salope montre moi comment tu suce" J avoue que je n ai pas mis 2 secondes pour m agenouiller et prendre en bouche cette belle bote que se dressait!!

Je n en revenait pas!!! Peut etre pourrais je vosu la raconter!! Je ne sais pas combien de fois il m'aura baiser cette nuit la.. Etant encore étudiant après avoir baiser toute la nuit j'ai dû aller en cours..

J'étais fatigué et avait du mal à marcher tant il m'a baiser! Apres 2h de cours c'était la pause je sortis pour fumer et me rendis pas compte que le jus qu'il m'a jouis dans le cul avait coulé et ça se voyait à travers mon pantalon, tout le monde rigolaient mais je ne comprenais pas pourquoi!

On m'insultait de petite pute, de salope, de vide couille etc.. Je rentra chez moi me changer. Je suis resté chez moi seul pendant 3 jours, 3 jours pendant lesquels je n'ai fait que pleurer.

Je décida de sortir et d'aller en cours malgré la honte que j'ai eu et je n'allais pas m'apitoyer sur mon sors. À peine arrivé on m'insultait encore j'essayais de rester fort mais je suis aller au toilette pour pleurer. Je me mis à pleurer en entendant leur discussion et ils ouvrir la cabine pour voir ce qu'il se passé! Me voyant ils se sont mis a rigoler et ils m'ont dit: Bah il aime la queue, y'a que les nanas qui aime ça!

Alors salope comme ça tu aime la bite? Répond à sa question! Sylvain m'attrapa par les cheveux et me mis un claque ce qui me fis sonné, je me mis à pleurer encore plus et eux se marraient.. Continue Sylvain ça a l'air de lui plaire regarde ça elle bande. Et effectivement sans m'en rendre compte je me mis a bander. Je ne comprenais pas ce qui m'arrivait je bandais alors que je venais de me prendre une gifle, le pire c'est que j'aimais ça. Ils rigolaient eux deux et moi instinctivement j'ouvris la bouche en les fixants dans les yeux.

C'est ça que tu voulais hein? Je me décida de prendre leur queue en main et me mis a les branler, ils sont restés con mais avec un petit sourire. Je suça Alexis en premier sans qu'il me le demande, sa queue était bonne et sentait bon ça se voyait qu'il avait pris une douche ce matin.

Je pris ensuite Sylvain en bouche sa queue était toute douce c'était bon. Ton cul est aussi bon que ta bouche? Tu veux la prendre? Ça fait un moment que j'ai pas baiser et j'ai une salope à ma dispo je vais en profiter A: T'as une capote au moins? Hein t'es clean salope?

C'est bien ma salope je vais être ton premier alors.. Oui Je continuais a sucer Alexis et Sylvain me préparer le cul avec ses doigts, 1 puis 2 puis 3 et même 4!

Prépare toi, prend bien ta respiration. Ce matin à Bastia, il faisait froid dans ma piaule. J'avais grave l'envie qu'on me réchauffe et qu'on soigne mon dard bien dur et sans usage depuis trop de jours.

J'avais envie du cul de Paul et de celui de Rachid contre mon corps, bien cambrés tous les deux. Paul était toujours prêt, en bon voisin. Suffisait de trouver un faux prétexte pour l'attirer dans mon lit glacé. Je lui téléphone pour lui demander s'il peut passer me rendre un service parce que je suis enrhumé grave. Pas de blem, y me répond. Je passe, qu'il ajoute. Dix minutes après, il arrive, ma porte étant restée entr'ouverte, il entre direct.

Dans mon bed, je bandais sous mes couvertures, et le drap se gonflait visiblement bien. Ce qui lui échappait pas. Mais il fait semblant de pas bien voir. Je lui file une liste de médocs à prendre pour moi à la pharmacie, mais j'avais envie d'une autre potion, d'un sirop et d'un autre suppositoire dans mon fion. J'avais aussi appelé Rachid, qui débarque au même moment avec son cousin Sélim.

Je kiff en faisant semblant de tousser. Les voilà tous les trois qui s'approchent de moi, et qui m'embrassent à tour de role, plein de pelots partout: Alors je les laissent me déshabiller, m'enlever le pyjama, le slip, les doubles chaussettes, et virer mes couvertures, mon drap du dessus. Je suis bientôt a oilpe sur mon lit, avec un drap en dessous c'est tout.

Paul me regarde et me dit: Rachid regardait Paul et son beau dard droit et fin, long et fort en bout. Et je sentais qu'il voulait gouter aussi. Paul comprend vite et voilà Rachid qui se blottit contre moi, pour me réchauffer et qui passe sa bouche d'une bite à l'autre, de la mienne à celle de Paul, et j'en fais autant, de la sienne à celle de Sélim et de Paul.

Et j'ai été superbement réchauffé. Par les trois mecs en guise de couvertures, putain. J'ai obéi comme jamais. Si vous avez la crève, faites vous paillasson pour trois mecs bien chauds, c'est le meilleur remède. Cela a duré toute la matinée et une partie de l'après-midi. J'ai bandé et obéi comme jamais. Chaud,chaud, chaud l'hiver à Bastia, mecs! Je pose mon vélo, et je me mets derrière les buissons afin de mater un peu. Et encore elle était molle! Dans mon buisson je continue à mater, et je prends même la liberté de sortir ma queue qui fait une taille honorable de 19cm et je commence à me branler.

Quand je regarde de nouveau vers lui, le transat est vide. Au moment où je me retourne, je tombe nez à nez avec lui. Tu te branlais en me regardant ou quoi? Ma queue grossit de plus en plus, enfin le mec sur qui je me branle depuis 5 ans me remarque, et même plus!

Il commença à descendre, il prit ma queue en main, commença à la branler doucement en approchant ses lèvres. Il me suça pendant une dizaine de minutes, et je le prévient que je vais sortir la sauce.

Je lui lâche 5 longs jets de sperme sur le visage. La prochaine fois, tu me prendras le cul! C'est l'été, j'en profite pour laisser mes parents au camping et aller me baigner dans les rivières sauvages des Cévennes. A St-Chély-du-Tarn, il y a une belle plage sous un grand pont de pierre, avec une jolie cascade d'eau, de l'eau turquoise et surtout Je me sens bien salope à mater tous ces hétéros musclés.

Si seulement ils savaient à quel point je pouvais leur servir de lope! Je remarque un keum canon en face de la plage principale, là où la rive est déserte et se poursuit sur des kilomètres de galets et de fourrés. Ce bogosse est venu tout seul, il porte un long maillot de bain noir, il est musclé sec avec bonnes cuisses et barbe de trois jours, bref à tomber par terre. Je prends mon courage à deux mains, traverse la rivière et m'installe à quelques mètres de lui. Il est encore plus bel étalon de près: Je sens mon petit coeur battre.

Trop envie de le pomper. Rencontre gay Paris - Paris 4ème ardt - Pour assouvir un gros fantasme, je cherche jeune mec ans clean à sucer. Gay Paris - Paris 10ème ardt - Aujourd'hui Plan suce baise. Je cherche baise rapide ou cherche bite a sucé ou l'inverse. Didier 36 ans mec tranquille et sans prise de tête de Nancy toujours partant pour faire la fête en ville, danser et délirer entre mecs je cherche d'autres gays de ma Salut je cherche un bon queutard avec bonne bite bien dure pour me ramoner le cul en profondeur et en largeur, je suis sur Nancy je ne me déplace pas mais.

Jeune mec excentrique allergique a la routine et au banal sur Paris avec masque de loup et grosse queue, cherche bon chasseur pipeur et enculeur pour me dompter La folie n'a de limite que dans ton imagination!! Plan cul paris gay grosse bite en folie - will Annonce rencontre homo à Paris avec Amal30 Bonjour tout le monde! Moi mince 65K… Publiée dans: Que pour un sapeur pompier, ça la foutait mal de me retrouver la bite au cul et d' être monté comme un môme de cinq ans.

J'étais baraqué, le crane rasé, un look de mec super viril mais en réalité je n'étais qu'une grosse lope complètement passive avec mes quelques petits centimètres entre les jambes. Si mes potes ou. GayCamX 24 février 0 Commentaires. Beaux beurs se font un plan baise dans leur nouvel appart sur Paris! Hurlements de plaisirs, enculade à sec et voila Kamel et Farid qui baisent comme des fous!

Plan baise beurs gay sur Paris. C'est avec une langue sur la bite que toute la folie démarre!

Grosse bite en folie bon cul gay